12
Ene
10

12 de enero: Rana Amazonica

Photo de Sanna Kannisto

Anuncios

4 Responses to “12 de enero: Rana Amazonica”


  1. 1 ourson
    enero 17, 2010 en 3:34 pm

    Elle est bien maigre cette grenouille ! C’est peut-être le maillot de bain qu’elle porte qui l’amincit.

    • 2 arlecchino conocido por todos
      enero 23, 2010 en 3:45 pm

      Si c’est un vêtement qui produit cet effet … j’échagerais bien mon gilet bigarré pour endosser un truc pareil !

  2. 3 Anabear
    enero 23, 2010 en 4:48 pm

    Je n’ai jamais vu une grenouille aussi moche… On dirait une brindille. Une grenouille digne de ce nom est toute ronde…Ce qui est maigre et sec est dénué de vie et n’éveille pas les sens.

    Je ne sais pas si elle vit en Amazonie; je penserais presque qu’elle sort du pire cauchemar d’un écrivain argentin qui l’imaginerait en train de jeter des sorts à de pauvres enfants, que dis-je, pire encore, à de pauvres oursons sans défense…

    Mais de telles choses sont inconcevables! Il faudrait un écrivain pourvu d’une imagination débordante…

  3. 4 soloosos
    enero 23, 2010 en 6:34 pm

    Il faut dire que cette étrange créature était, depuis son enfance, une grenouille très gourmande de mouches confites et, comme vous pouvez bien l’imaginer, passablement obèse… Grâce aux nouvelles pillules LIPIDOL MOINS, un brûleur de graisses, 100% naturel et biologique, à base de cactus d’Arizona, elle a perdu plus de quatre kilos. A présent elle est heureuse avec son corps et travaille comme maniquin chez Agnès B (Grenouille).


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s


Autor/Auteur

DIEGO VECCHIO, Buenos Aires, 1969. Reside en Paris desde 1992.

Publicó "Historia calamitatum" (Buenos Aires, Paradiso, 2000), "Egocidio: Macedonio Fernández y la liquidación del yo" (Rosario, Beatriz Viterbo, 2003), "Microbios" (Rosario, Beatriz Viterbo, 2006) y "Osos" (Rosario, Beatriz Viterbo, 2010).

Contacto: dievecchio@gmail.com

enero 2010
L M X J V S D
« Dic   Feb »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A %d blogueros les gusta esto: